Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Valérie Dufayet

"Faire naître un enfant n'est pas suffisant, il faut aussi le mettre au monde." Boris Cyrulnik

Le projet nait du désir des professeures Anne Baral , Eve Jarre et Judith Tuillon ainsi que de la Directrice Me Rebourcet d’offrir aux enfants de 11ème et 7ème un espace de dialogue et de réflexion différent : les Ateliers Phil’Osons au Petit Collège pouvaient débuter. Une fois par mois, nous nous sommes retrouvés pour discuter des Emotions, des Sentiments, de la Famille, de La Guerre et de la Paix, de la Tolérance, des Vérités et des Mensonges,… autant de thèmes et d’enjeux que ces petits Philosophes étaient tout à fait disposés à discuter.

A partir d’images proposées, je les invitais à les interpréter, à chercher le sens qu’elles recouvraient pour chacun. Progressivement, nous élaborions ensemble la définition la plus juste du thème en question. Lorsque nous rencontrions une difficulté ou un paradoxe, nous tentions d’en comprendre les enjeux et la complexité. Ainsi, concernant les émotions, ils ont perçus qu’il était possible d’aimer une personne tout en pouvant provisoirement ressentir de la colère envers elle…ou bien encore que si toute fiction n’était pas nécessairement un mensonge , il nous fallait distinguer les histoires racontées pour rêver de celles pour tromper … Je pense qu’il est rassurant pour eux de comprendre que la réalité et le monde qu’ils partagent avec nous, les adultes, est fait de contradictions, de beauté, de vérité mais aussi d’illusions et d’erreurs.

Le but de ces ateliers était de leur apprendre à se poser les bonnes questions et à renoncer à quelques représentations souvent trompeuses et anxiogènes pour eux : Philosopher leur permet d’exercer leur raison et leur bon sens à partir de leur vécu et de leur propre vision du monde. Il n’a jamais été question de leur proposer une version édulcorée de la démarche philosophique : notre intention commune fut de les amener à un degré de réflexion supérieur et donc plus libre. Comme leurs ainés, ils ont su construire des problèmes et les résoudre en partie : leurs rapports aux autres, à la réalité, à leurs sentiments ; la découverte de la diversité des points de vue ; la satisfaction d’aboutir à une pensée commune qui n’est ni banale ni de convention. Ils en ont tiré une joie et une fierté dont vous avez certainement été aussi les témoins. Les enfants naissent au monde et apprennent à y trouver leur place : les éduquer consiste aussi à leur donner le plus tôt possible l’espace nécessaire à l’exercice de leur raison et de leur personnalité. Je garderai un souvenir tendre de ces belles rencontres où chacun à su s’exprimer avec spontanéité, exigence et singularité !

"Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide." Albert Einstein

Au fil des ateliers, les enfants prennent de l’assurance, la parole se libère et se lie à celle des autres. Il n’y a aucune exigence d’évaluation de connaissances ou de savoir faire spécifiques : l’Atelier Philo n’entre pas dans le cadre défini par un programme officiel. Pourtant, il s’inscrit parfaitement dans le Projet d’Etablissement du Petit Collège et reprend la Philosophie ignacienne qui l’inspire. Les réflexions inaugurées durant les Ateliers se poursuivaient en classe avec leur Professeure : une occasion de relecture de ce vécu personnel et commun qui leur permit de s’en approprier tout le sens une fois intégré dans leur travail en classe.

"Pour qu'en enfant grandisse, il faut tout un village." -

Proverbe malien

Cette aventure philosophique s’est nourrie de la complicité et de la bienveillance que les enfants partagent avec leur maîtresse : ils n’ont jamais cherché un regard d’approbation mais au contraire se sont librement exprimés comme ils le font manifestement déjà en classe !

La Directrice, l’équipe pédagogique et moi même souhaitons vivement renouveler les ateliers l’an prochain pour les enfants du Petit Collège : l’aventure se poursuit….peut être jusqu’à ce qu’ils se présentent à l’examen du Baccalauréat de Philosophie comme leurs ainés cette année. Comme eux, ils ont fréquenté les bancs des petites classes et sont fin prêts à affronter demain et le Baccalauréat soutenus par tout notre petit village….

Valérie Dufayet

Professeure de Philosophie – Ecole de Provence Marseille

Directrice des Ateliers Phil’Osons

atelierphilosons.gmail.com

atelierphilosons.overblog.com www.facebook.com/AtelierPhilOsons

« Si tu ne peux donner aux enfants les meilleures choses du monde, donne-leur le meilleur de toi même. » H. Jackson Brown

 PHILOSOPHER AU PRIMAIRE : A la rencontre d'Apprentis Philosophes doués!  ECOLE DE PROVENCE MARSEILLE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article